Anaïs Nin

Nin

Anaïs Nin


Anaïs Nin est née à Paris en 1903 et décédée à Los Angeles en 1977. Elle s’est lancée dans l’écriture avec la collaboration d’auteurs tels que D.H. Lawrence et elle explore la psychothérapie en étudiant notamment avec Otto Rank, disciple de Jung.

Les éditions Stock ont publié toute son œuvre autobiographique ainsi que son cycle de romans, Les Cités intérieures.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Béatrice Commengé.

Journaux de jeunesse
Henry et June. Les cahiers secrets
Correspondance passionnée
Les chambres du coeur
Une espionne dans la maison de l'amour
Comme un arc en ciel
Les Miroirs dans le jardin
Les Enfants de l'albatros
Inceste
Journal T07 1966-1974