Sasa Stanisic

Stanisic

Sasa Stanisic

Né en 1978, de mère bosniaque et de père serbe, Sasa Stanisic a quatorze ans quand il doit fuir la ville de Vi¨egrad en 1991, alors que la guerre embrase la Yougoslavie. Il se réfugie avec ses parents en Allemagne, où il choisit de rester après leur départ vers les États-Unis, alors qu’il a tout juste dix-sept ans. En 2008, son premier roman, Le Soldat et le gramophone, traduit dans 32 langues, est une des révélations de la rentrée littéraire. Son credo ? « L’invention, c’est le don le plus précieux, l’imagination la plus grande des richesses. » Une vérité à laquelle il reste fidèle avec ce second roman, Avant la fête, couronné par le prix de la Foire de Leipzig 2014. Il vit aujourd’hui à Hambourg.


 
Avant la fête
Le soldat et le gramophone
Le soldat et le gramophone