Stefan Zweig

Zweig

Stefan Zweig

Né à Vienne en 1881, Stefan Zweig s'est essayé aux genres littéraires les plus divers. Ses récits, La Confusion des sentiments, Amok, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme, Le Joueur d'échecs, l'ont rendu célèbre dans le monde entier. Profondément marqué par la montée et les victoires du nazisme, Stefan Zweig, qui avait émigré au Brésil en 1935, s'est donné la mort en même temps que sa femme en 1942.    
Lettre d'une inconnue
Nietzsche
Amok
La Confusion des sentiments
Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
Le joueur d'échecs