Vous êtes ici
Dolce Vita
Collection : 
Parution : 
13/10/2010
416 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234060876
Prix: 
21.85 €

Dolce Vita

1959-1979
1959. Le film de Federico Fellini, la Dolce vita, fait scandale en Italie, dans un pays pudibond tenu par l’Église ; il remporte la Palme d’or à Cannes en 1960. Son succès signe le début d’une ère pleine de promesses et de libertés qui rompt avec les années de pauvreté de l’après-guerre. 
1969. Une bombe explose à Milan et fait seize morts. C’est un massacre, le premier d’une longue série, qui voit le pays durablement endeuillé par les actes de terrorisme. 
2010. Le prince Malo se confie au prêtre Saverio. À quatre-vingts ans passés, il sait qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. Sa confession porte sur son existence dissolue, celle d’une aristocratie décadente, et les secrets hautement politiques qu’il a tus jusque-là. Il est l’un des derniers témoins des années les plus glamour et les plus sombres de l’Italie. 
Pourquoi et comment ce pays que nous avons tant aimé a-t-il basculé dans le rouge et le noir ? Livre d’investigation construit comme un scénario de film avec flash-back et plans séquences, Dolce vita est le roman de l’Italie entre 1959 et 1979. Affaires de moeurs, scandales financiers, Brigades rouges, enlèvement et meurtre de Moro, mort du réalisateur et poète Pasolini, Cosa Nostra, Vatican… Toutes les grandes affaires qui ont traversé ce pays durant vingt ans sont évoquées ici. Les événements éclairés, les liens occultes mis au jour. Dans la trame du récit se détache peu à peu un fil de sang tissé entre Vatican, Loge maçonnique déviée P2 et Mafia, tandis que se dessine l’ombre d’une autre puissance, l’Amérique, à laquelle l’Italie doit sa libération et un nouveau, plus discret, asservissement. 
Dessinant le portrait fascinant d’un pays voisin infiniment romanesque, Dolce vita donne les clés de l’Italie d’aujourd’hui, celle d’un Berlusconi tragicomique. Racontée par le dernier Guépard, son histoire a la saveur douceamère et le charme vénéneux d’une fin de règne qui n’en finit plus, car un pays qui ne fait pas les comptes avec son passé est un pays qui ne cesse de le payer.

 

Rights sold to : Italy (Angelo Colla)

Under option in: The Netherlands

2010. Prince Malo confides in the priest Saverio. He knows his life is coming to an end and confesses his loose life – the decadent lifestyle of an aristocrat – and the highly political secrets he had never revealed until now. He is one of the last to witness the most glamorous and the darkest years of Italy. Why and how the country we have loved so much could succumb to the Red terror after experiencing the Black one?
Written like a movie scenario with flashback and sequence shots, this investigative book Dolce Vita tells us the story of Italy between 1959 and 1979. Loose morals, financial scandals, the Red Brigades, Moro’s kidnapping and murder, the death of the director and poet Pasolini, the Cosa Nostra, the Vatican... The author refers to all the major affairs that took place in Italy for twenty years. As the reader progresses into the novel, a trail of blood appears little by little between the Vatican, the Masonic Lodge shifting P2 and Mafia. Meanwhile a powerful America is entering the scene, helping Italy towards freedom, while discretely enslaving it.
The novel Dolce Vita draws the fascinating portrait of this extremely romantic European country, and enlightens about the Italy of today, the Italy ruled by a tragicomic Berlusconi. This story told by the last Leopard, gives a bittersweet taste and a poisonous charm to an infinite end-of-reign. This is an exciting and passionate book that allows the reader to understand that Italy and the Italy of the Berlusconi era.

Simonetta Greggio is an Italian novelist who writes in French. She has worked as a journalist for many years, including at Le Figaro,
La Repubblica and Télérama. She is the author of three novels, published by Stock: La douceur des hommes (2005), Col de l’Ange
(2007) and Les mains nues (2009).

LES ACTUALITÉS DE CE LIVRE

14ème édition du Salon du Livre de Chaumont

Dimanche 27 novembre à 11hLire