Vous êtes ici
LE TRAIN D'ALGER
Collection : 
Parution : 
13/01/2016
240 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234079076
Prix: 
18.50 €

LE TRAIN D'ALGER

« J’aimerais bien vous raconter mon enfance, docteur… mais dès que j’entre dans votre bureau, j’ai l’impression que mes idées volent en éclats, comme les vitres de notre appartement à Alger. »

Le premier souvenir d’enfant de cette narratrice, le souvenir fondateur, c’est un « Boum ! » qui la hante encore, cinquante ans plus tard, celui du train qui a sauté, miné par les explosifs du FLN, alors qu’âgée de trois ans elle accompagnait sa mère. Le wagon échoué comme un cétacé, les corps inertes aperçus dans les rues, les noms effacés des boîtes aux lettres, les voisins qui disparaissent… la guerre d’Algérie est vue par les yeux d’une petite fille qui se sauve grâce à une imagination impérieuse. Toujours tentée de dérailler, alors que ses parents vieillissent, elle dit la féérie du désastre et la possibilité de vivre, malgré tout.
THE ALGIERS TRAIN

“I can’t seem to prioritise all the things I want to tell you. The minute I step into your office, I feel as if my ideas shatter into a thousand pieces, like the windows of our apartment in Algiers.”
 
This woman’s first childhood memory, her paradox of a founding memory was “Bang!” A bang that still makes her shudder fifty years later, the sound of a train exploding, thanks to mines set by the National Liberation Front, when she was a child of three on an outing with her mother. The carriage looking like a beached whale, the panic, the blood, bodies lying in the street, names erased from letter boxes in horrifying anticipation, neighbours disappearing like ghosts, death prowling the streets like a dog without a master – the Algerian war seen through the eyes of a little girl who escaped thanks to her powerful imagination. With an ever-present temptation to derail herself as her parents grow old and start rambling, she describes the disaster in all its fairyland wonder.
 
In brief chapters, this account shifts from hyperrealism to the dazzlingly poetic, led by a narrator who adopts the playful tone of a casual tour guide in hell.
 
Béatrice Fontanel’s previous books are L’homme barbelé (Grasset, 2009) and Plus noire avant l’aube (Stock, 2014) along with many books for children.

LES ACTUALITÉS DE CE LIVRE

On en parle

"Elle laisse venir à elle les souvenirs, intenses, violents, poignants qui peuvent se teinter ici d'un lyrisme gracieux, là d'un implacable humour. Elle ne livre ainsi jamais le lecteur en pâture à la gravité de son sujet. De la délicatesse dans une main de fer."
 ...Lire