Tout le monde doit connaître cette histoire

Tout le monde doit connaître cette histoire
Tout le monde doit connaître cette histoire
Parution : 
21/10/2009
Collection : 
Essais - Documents

“The first battle when pursuing a virus is the battle against time. You can’t leave it too late to save the maximum number of people but, for less commendable reasons, you must not be too early either…”
When he wrote these words twenty-five years ago, Professor Jean-Claude Chermann and his team at the Pasteur Institute had just discovered the Aids virus. This discovery marked the beginning of a period spent fighting. For, though the laws of science are immutable, they don’t always correspond with those that govern money and mankind.
Through his interviews with Olivier Galzi, Jean-Claude Chermann reveals the unusual trajectory of a man who built himself on a series of intuitions, choosing the path less trodden, a move that frequently earned him the enmity of people who do not like anyone straying from the herd.
Jean-Claude Chermann feels no bitterness now, no regrets, but a hope: the hope of finding a vaccine. After twenty years of research and nine clinical studies, he now knows why 30% of patients infected with HIV do not develop the illness. In his search to create a vaccine, he is now using these latest findings, findings that seem to be attracting the interest of more and more scientists, particularly in the United States. No one is a prophet in their own country…

Jean-Claude Chermann, seventy years old, was the Director of Research at the INSERM from 1988 to 2000; he ran the unit in Marseille researching retroviruses and associated illnesses (U322). A joint discoverer of the Aids virus, he is continuing his research and is currently developing an anti-Aids vaccine.

Olivier Galzi, thirty-seven years old, is a journalist and major reporter (France 2, France 3 and ABC in the United States). He has been presenting the television news on France 2 for seven years.

« La première bataille d’un chasseur de virus est celle qu’il doit mener contre le temps. Il ne faut pas être trop en retard pour pouvoir sauver le plus grand nombre, mais pour des raisons qui sont moins bonnes, il ne faut pas non plus être trop en avance…» Lorsqu’il écrit ces mots, il y a vingt-cinq ans, le Pr Jean Claude Chermann vient de découvrir, avec son équipe de l’Institut Pasteur, le virus du Sida. Après une incroyable traque digne d’une enquête de polar, il est enfin parvenu à identifier le plus grand tueur en série de tous les temps. Cette découverte, qui aurait dû être pour lui une consécration, marque le début d’un parcours du combattant, semé de pièges et d’embûches. Car si les lois de la science sont immuables, elles ne rejoignent pas toujours celles de l’argent et des hommes.
Au travers de ses entretiens avec Olivier Galzi, Jean-Claude Chermann revient sur le parcours atypique d’un homme qui s’est construit à coup d’intuitions, sortant des sentiers battus par les autres, une attitude qui lui a souvent valu l’inimitié de ceux qui n’aiment pas que l’on s’écarte du troupeau : son premier poste à l’Inserm, son entrée à Pasteur, ses recherches, la querelle avec le Pr Gallo pour la paternité de la découverte du VIH, ses déceptions, ses coups de gueule – il démissionne de l’Institut Pasteur – et jusqu’à ce qu’il est convenu d’appeler « l’affaire Nobel » qui le voit écarté d’un prix récompensant une découverte effectuée dans son propre laboratoire, sous sa direction.
Jean-Claude Chermann n’a aujourd’hui aucune amertume, aucun regret, mais un espoir, celui de trouver un vaccin. Après vingt ans de recherches et neuf études cliniques totalisant 2 515 patients, il a compris pourquoi 30 % des patients infectés par le VIH sont naturellement protégés et ne développent pas la maladie. C’est sur ces dernières découvertes qu’il s’appuie pour l’élaboration d’un vaccin, découvertes qui semblent intéresser de plus en plus de scientifiques, en particulier aux Etats-Unis. Nul n’est prophète en son pays…
288 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234063754
Prix : 
24.00 €

L'auteur

Olivier Galzi

Galzi
Olivier Galzi, trente-sept ans, journaliste, grand reporter (France 2, France 3, ABC aux États-Unis), présente depuis sept ans les JT sur France 2 (Télématin, joker du 13h et des JT du week-end) ; depuis un an, il est le joker de David Pujadas.

Jean-Claude Chermann

Chermann
Jean-Claude Chermann, soixante-dix ans, directeur de recherche à l’INSERM de 1988 à 2000, a dirigé à Marseille l’Unité de recherche sur les rétrovirus et maladies associées (U322). Co-découvreur du virus du sida, il poursuit ses recherches et développe actuellement un vaccin contre le...