Ma vie
Ma vie
Ecrivain
Parution : 
05/02/2003
Collection : 
Hors collection littérature française

Rights sold to : Croatia (Sareni Ducan), Czech Republic (Metafora), Lithuania (Versus Aureus), Russia (Azbooka), Slovenia (Koda), Spain (El Acantilado)

In Ma vie, the only book he ever wrote, Marc Chagall recounts his childhood, his youth and his years of apprenticeship until 1922. Born in Witebsk, a city that never stops haunting him, he grows up in the Jewish quarter with his father who pickles herring and his minuscule mother. Very soon, the young Chagall’s talent for drawing becomes obvious. He goes off to Moscow to study, then to France, then returns to Witebsk before finally settling down in Paris with his young wife Bella and their baby.
His book resembles his paintings: strange, aerial characters outside of time are depicted alongside very realistic ones who are both moving and funny: the rabbi, the grandfather, the little fiancée, the neighbours, the other painters and in the background: Lenin, Lunacharsky, Trotsky…

Born in Witebsk in 1887 in a Jewish family of nine children, Chagall arrived in Paris and became part of the “Ruche” in 1911, where he met Modigliani, Delaunay, Cendrars and Apollinaire, among others. After escaping to New York from 1941 to 1948, he returned to France where he worked without interruption until his death in 1985, in Saint-Paul de Vence.

Dans Ma vie, le seul livre qu'il ait jamais écrit, Marc Chagall raconte son enfance, sa jeunesse et ses années d'apprentissage jusqu'en 1922.
Né à Witebsk, la ville qui ne cessera de le hanter (le livre lui est d'ailleurs dédié), il va grandir dans le quartier juif, entre son père qui met des harengs dans la saumure et sa minuscule mère : « Je voudrais dire que c'était quelque part en elle que s'était caché mon talent, que c'est par elle que tout m'a été transmis. »
Très tôt, le talent de dessinateur du jeune Chagall devient évident. Il va aller étudier à Moscou, puis en France, revenir à Witebsk et finalement se fixer à Paris avec sa jeune femme Bella et son bébé.
Ce livre ressemble à ses tableaux. Y passent d'étranges personnages aériens, hors du temps et d'autres, bien concrets, ceux-là, qui nous émeuvent et nous font rire : le rabbin, le grand-père, la petite fiancée, les voisins, les autres peintres avec, en toile de fond, Lénine, Lounatcharski, Trotski... Car la guerre de 14 déchire l'Europe tandis qu'éclate la révolution russe.
Un ouvrage poétique et tendre, qui échappe au temps.
264 pages
Format :
140 x 225 mm
EAN : 
9782234055414
Prix : 
19.30 €

L'auteur

Marc Chagall

Né à Witebsk en 1887 dans une famille juive de 9 enfants, Chagall s?installe à Paris, à « La Ruche » en 1911 où il fréquente Modigliani, Delaunay, Cendrars ou Apollinaire. En fuite à New-York de 1941 à 1948, il s?installe définitivement en France où il ne cessera de travailler et finira sa vie en...
Les monstres n'existent pas
Crapoussin et Niguedouille, la belle histoire des mots endormis
Dictionnaire intime des femmes
Objectif Soleil
Un chinois à Paris
En toutes confidences
Le vin et moi
Un fantasme nommé Juppé
"Un président ne devrait pas dire ça..."
Va-t-on payer pour travailler ?
Rêver large
L'homme debout
Seul en son palais
Dans la tête de Donald Trump
Vertiges de l'aveu
Lettre ouverte au ministre de l'éducation
La dictée, une histoire française
Dans tous les sens