Si Beale Street pouvait parler

Si Beale Street pouvait parler
Si Beale Street pouvait parler
Traduit par
Ecrivain
Parution : 
06/05/1997
Collection : 
La cosmopolite

Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait à peu près ceci : Tish, dix-neuf ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Elle est enceinte et ils sont bien décidés à se marier. Mais Fonny, accusé d'avoir violé une jeune Porto-Ricaine, est jeté en prison. Les deux familles se mettent alors en campagne, à la recherche de preuves qui le disculperont. Pendant ce temps, Tish et Fonny ne peuvent qu'attendre, portés par leur amour, un amour qui transcende le désespoir, la colère et la haine.
Ce roman charmant, malgré sa violence pas toujours contenue, a le goût doux-amer des blues tant aimés de James Baldwin qui se montre ici égal à son prodigieux talent.
Né à Harlem en 1923, mort à Saint-Paul-de-Vence en 1986, James Baldwin a laissé une oeuvre considérable de romancier mais aussi de grand polémiste, dont les Editions Stock ont publié Chassés de la lumière, Meurtres à Atlanta et cet inoubliable chef-d'oeuvre qu'est Harlem quarter.

240 pages
Format :
110 x 180 mm
EAN : 
9782234048027
Prix : 
9.35 €

L'auteur

James Baldwin

Baldwin
Romancier, essayiste et dramaturge, James Baldwin est né à Harlem en 1924 et mort à Saint-Paul-de-Vence en 1987. En 1948, il quitte les États-Unis pour la France. Son premier roman, La Conversion, est publié en 1953. La Chambre de...