Vous êtes ici

- NOUS SERONS DES HÉROS

Début des années 1970. Olivio et sa mère fuient la dictature portugaise et viennent s’installer dans la banlieue lyonnaise. Ils emménagent chez Max, rapatrié algérien avec qui ils espèrent prendre un nouveau départ. Olivio laisse derrière lui le pays de son enfance. Et son père, docker et résistant arrêté par la police d’État. Il l’imagine au large, embarqué sur l’océan, un espace bien trop vaste pour avoir l’espoir de le retrouver. Viendra la nouvelle de sa mort, durant le long trajet en train qui les mène vers la France. « Je n’ai pas bougé. Le train filait dans la lumière de juin, nous montions vers le Nord et c’en était fini de l’enfance. » Après ce voyage géographique, celui de la fuite, viendra celui, plus intime, de l’exil et de la construction d’une identité au contact d’un pays dont on ne connaît rien, pas même la langue. À travers le regard du jeune homme, et sous la plume pudique de Brigitte Giraud, se dessinent les portraits émouvants d’individus à la conquête d’eux-mêmes.

 

Par MURIEL GOBERT-BACHA, Librairie Passerelles, Vienne

 

Lu et conseillé par   :

Librairie Lucioles à Vienne • Alain BELIER
Librairie L'Œil au vert à Paris • Aurélia DURANDAL
Librairie Le Coin des livres à Davézieux • Nathalie VIGNE
Librairie Maison du livre à Rodez • Jean-Marc LECROC
Librairie Le Cadran lunaire à Mâcon • Antoinette BRUNIER-ROMÉO
Librairie Passerelles à Vienne • Muriel GOBERT-BACHA
Librairie Majolire à Bourgoin-Jallieu • Chantal PELLET
Librairie Gwalarn à Lannion • Emmanuelle GEORGE
Librairie Masséna à Nice • Sylvie VACHER
Librairie Arcadie à Luçon • Anne-Claire DEMY
Librairie de Paris à Saint-Étienne • Valérie LANDRY

 

Conseils recueillis par la revue PAGE des libraires, les livres par les libraires.


www.pagedeslibraires.fr

LES AUTEURS

Giraud
Brigitte Giraud