Vous êtes ici
Rue des rats
Collection : 
Parution : 
04/05/2005
264 pages
Format :
153 x 240 mm
EAN : 
9782234057913
Prix: 
24.00 €

Rue des rats

Entre la Goutte d’or et la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, la drogue est partout. La misère et l’injustice ont colonisé le quartier et les rats ont envahi les murs, les poubelles, les caniveaux … Deux gangs blacks règnent sur tous les trafics : les Hommes du Sel et les Hommes des Hommes. Max Mpétigo, un métis expert en risque industriel, regarde partir à la dérive ce petit monde qu’il connaît comme sa poche. Mais cette fois, les habitants algériens, soudanais, coréens, Haïtiens, croates ou biélorusses sont en colère : les immeubles menacent de s’écrouler, d’impromptus incendies se multiplient, les flics découvrent les cadavres de toxicomanes atrocement mutilés et une énième bavure policière achève de mettre le quartier sens dessus-dessous… Quand le commissaire Sétubal, dépassé par les évènements, l’appelle en renfort, Max répond présent. Mais son enquête prend une tout autre tournure lorsqu’il découvre que son ami Macdou, qui tient le resto le plus populaire de la rue Doudeauville, a mis les mains dans une sale affaire… Plongé dans les sombres luttes de pouvoir qui déchirent son territoire, Mpétigo parviendra-t-il à sauver son ami et à éviter que le fragile équilibre du quartier ne vole en éclat ?

In the 18th quarter of Paris, between the districts of the Goutte d’or and that of La Chapelle, drug reigns. Poverty and exclusion have colonized the place while rats took over bins, gutters, and buildings … All traficking is controlled by two black gangs : the Salt Men gang and the Men’s Men gang. Max Mpétigo is a metis, expert in industrial risk management. Max observes the disintegration of this world, so familiar to him. Yet this time, unrest is growing amongst the locals. Algerians, Sudanese, Koreans, Haitians, Croatians and Byelorussians – the community is angry: buildings are crumbling, fires multiply, the police finds several horribly mutilated bodies of murdered drug addicts. One more in a series of police mishandlings and the whole district is in turmoil. Although Max agrees to cooperate with police inspector Sétubal, the investigation is complicated by the discovery that Max’s friend Macdou, owner of the most popular of the local restaurants, is implicated in dirty business. In the midst of the dark wars waged by opposite factions and hidden powers, Mpétigo has to try and save his friend and restore the fragile balance that keeps the community together.

François Forestier is 58. A Journalist for the Nouvel Observateur, he has recently published Howard Hughes, L’Homme aux secrets (Michel Lafon, 2005).