Lettre à une jeune psychanalyste

Lettre à une jeune psychanalyste
Lettre à une jeune psychanalyste
Parution : 
19/03/2008
Collection : 
Essais - Documents

This book is composed of forty letters sent by an experienced psychoanalyst to a young colleague who is just starting her career. The challenges of their practice are clearly exposed and illustrated with clinical examples.
Psychoanalysis is, for the author, a form of humanism. What comes first is the therapeutic dimension and the various modes of commitment, as rigorous as the rules governing friendship.
The author draws on the experience of contemporary colleagues, for whom psychoanalysis is part of life. He refutes the conventional concept of psychoanalysis as a practice focused on tragedy and pain.
He reminds us that Freud was indebted to Spinoza, an author who emphasized the joy and passion at play in the elaboration of a therapy.
The aim of this book is to go back to the simplicity with which Freud first presented his discovery of the unconscious, and to allow the reader to grasp the significance of the unconscious in context, as a key element in our experience of the world.

Heitor O’Dwyer de Macedo is a psychoanalyst born in Brazil. He has worked as stage director for the theater in São Paulo and then in Rio de Janeiro. In 1968, dictatorship forced him into exile. In France, he worked for years in psychiatric hospitals and taught the thought and practice of Françoise Dolto and Gisela Pankow, at the University of Jussieu (Paris-VII). He heads the Fondation franco-latino-américaine Rocinante, and organized a colloquium of French and South-American psychoanalysts who worked under State dictatorship. As well as numerous specialized articles, O’Dwyer de Macedo has written three books before the Lettres: Ana K., histoire d’une analyse (Gauthier-Villars, 1977), Le psychanalyste sous la terreur (Matrice-Rocinante, 1988) and De l’amour à la pensée - la psychanalyse, la création de l’enfant et D.W. Winnicott (L’Harmattan, 1999).

Ce livre se compose de quarante lettres envoyées par un psychanalyste ayant une longue expérience à une jeune collègue qui commence à pratiquer le métier. L’aîné est contraint de présenter très clairement les enjeux théoriques de son travail, qu’il accompagne d’exemples cliniques. 
Pour l’auteur, la psychanalyse est un humanisme. Il met au premier plan sa dimension thérapeutique et montre, à travers des exemples cliniques, les différents modes d’engagement du psychanalyste dont les exigences sont identiques à celles qui président une relation d’amitié. L’auteur fait appel aux travaux de ses collègues contemporains pour qui la psychanalyse est une expérience vivante. Il refuse la conception doloriste et tragique à laquelle certains nous ont habitués. En rappelant la dette de Freud envers Spinoza, l’auteur nous invite à penser le traitement de la souffrance psychique en insistant sur la dimension joyeuse et passionnante de l’élaboration du travail thérapeutique.
Ce livre a l’ambition de renouer avec la manière simple par laquelle Freud exposait sa découverte de l’inconscient. Il s’agit de permettre au lecteur une approche de la place de l’inconscient dans la vie de la cité et dans la rencontre avec le monde.
500 pages
Format :
120 x 200 mm
EAN : 
9782234061309
Prix : 
20.80 €

L'auteur

Heitor O'Dwyer de Macedo

O'Dwyer de Macedo
Heitor O’Dwyer de Macedo est un psychanalyste d’origine brésilienne. Il a été metteur en scène de théâtre à São Paulo puis à Rio de Janeiro. En 1968, la dictature militaire le contraint à l’exil. Arrivé en France, il travaille pendant des années dans des établissements de santé...