papin

Les os des filles
Il y a du Marguerite Duras dans certains passages. Assez émerveillée de découvrir une telle maturité d’écriture chez une auteure aussi jeune.
Lætitia Colombani, auteure de "La Tresse"

Livre

Les os des filles
03/04/2019
« Tu avais dix-sept ans alors, à peine, et tu as pris l’avion, seule, pour retourner à Hanoï. Tu vois, j’en ai vingt-trois aujourd’hui, et je retourne, seule, une nouvelle fois, sur les lieux de ton enfance. Tu es revenue et je reviens encore, chaque fois...