Camus, des pays de liberté

Camus, des pays de liberté
Camus, des pays de liberté
Parution : 
08/01/2020
Collection : 
Essais - Documents
A biography of Albert Camus.
 
Albert Camus, legendary author of The Outsider and The Plague, died in a road accident on 4 January 1960. Scorned and even hated in his lifetime, he is now acclaimed, often celebrated and still discussed. Camus was a complex and resolute man who never compromised on what really mattered, the choice of freedom and the duty to be truthful. This condemned him to solitude and misunderstanding from his contemporaries; he could rely only on his friends and the women he loved for support.  
To understand Camus better, Vincent Duclert explores family archives, particularly an account of the author’s very last public appearance, written by his own great-uncle, François Meyer. Duclert also revisits territories that Camus succeeded in giving a soul and a future: the lands of freedom, truth and courage. Based on a re-reading of the author’s political writings, this is a considered homage to a way of thinking that is both French and international, and is valid to this day.
 
The historian and teacher Vincent Duclert is a specialist on the Dreyfus affair and has written a biography of Jean Jaurès and the Dictionnaire critique de la République.
 
« Êtes-vous un intellectuel de gauche ?
  Je ne suis pas sûr d’être un intellectuel… Quant au reste, je suis pour la gauche, malgré moi et malgré elle. »
(Entretien du 14 décembre 1959, Albert Camus avec François Meyer, université d’Aix en Provence.)

Albert Camus est mort dans un accident de voiture le 4 janvier 1960. Il y a tout juste 60 ans. Il a été de son vivant méprisé, haï même, pour avoir combattu tous les totalitarismes, pour avoir défendu une position réconciliatrice face à la guerre d’Algérie, pour avoir écrit L’Homme révolté. Il s’est tenu dans une position morale face à l’histoire tout en demeurant un homme de théâtre et un romancier exigeant.

Aujourd’hui il est reconnu, célébré souvent, toujours discuté pour sa solidarité en faveur de ses sœurs et frères algériens et sa critique permanente d’une gauche complaisante avec la violence d’État. Personnalité complexe et entière, Camus n’a pas transigé sur l’essentiel, le choix de la liberté et le devoir de vérité, lui imposant alors l'épreuve de la solitude et l’incompréhension de ses contemporains, ne comptant plus que sur le soutien de ses amis et celui des femmes qu’il aimait.

Pour mieux comprendre Camus, Vincent Duclert ouvre des archives familiales, notamment le récit de la toute dernière intervention publique de Camus (citée ici) qu’a menée son propre grand-oncle, François Meyer. Vincent Duclert revisite enfin les pays dont Camus a su donner une âme autant qu’un destin, celui de la liberté, de la vérité et du courage. Fondé sur la relecture de ses écrits notamment politiques, ce livre se veut hommage réfléchi à une pensée française autant qu’internationale, qui demeure de notre temps.
300 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234086425
Prix : 
22.00 €

L'auteur

Vincent Duclert

Historien de renom, directeur de recherches à l’EHESS, professeur à Sciences-Po, inspecteur général de l’Éducation nationale, Vincent Duclert est spécialiste de l’affaire Dreyfus, auteur d’une biographie de Jean Jaurès, d...