Les guerres sans fin

Les guerres sans fin
Les guerres sans fin
Parution : 
10/09/2008
Collection : 
Essais - Documents

Wars of independence, conflicts of memories, post colonial sequels, the Algerian civil war, internal struggles… from both sides of the Mediterranean sea the effects of these wars are still being felt, like the aftershock of earthquakes. The relations between Algeria and France are bloody, passionate, obsessive, and permanently marked by a confrontational closeness.
Coldly methodical, and without biased passion, the history of this tormented relationship is written rather spontaneously, and this exercise can be somewhat dangerous. One day, in June 1995, Benjamin Stora receives threats and a small wooden coffin in a large, beige envelope…
This peculiar book, something between a historical study and a personal account, is punctuated by meetings with key personalities, and combines a reflection on the recording of history and the engagement of the historian, with a deeply original analysis of the relations between France and Algeria.

A recognized expert on the history of North Africa, which he teaches at INALCO, Paris, Benjamin Stora is the author of about twenty books, including La Gangrène et l’Oubli. La Mémoire de la Guerre d’Algérie (La Découverte, 1991), La Guerre Invisible (Presses de Sciences Po, 2001), Algérie Maroc: Histoires Parallèles, Destins Croisés (Maisonneuve & Larose, 2002) and, published by Stock, La Dernière Génération d’Octobre (2003) and Les Trois Exils. Juifs d’Algérie (2006).

Guerre d’indépendance, conflits de mémoire et séquelles postcoloniales, guerre civile algérienne, luttes intestines… des deux côtés de la Méditerranée les effets des combats n’en finissent pas, comme les répliques des tremblements de terre. Les rapports entre l’Algérie et la France sont ensanglantés, passionnés, obsédants, durablement marqués par une conflictuelle proximité.
À distance des passions partisanes, froide par méthode, l’histoire de ces relations tourmentées s’écrit néanmoins à chaud et l’exercice est parfois périlleux. Un jour de juin 1995, Benjamin Stora reçoit des menaces et un petit cercueil en bois dans une grande enveloppe beige… 
Entre étude historique et témoignage personnel, ce livre singulier, jalonné par des rencontres avec quelques personnages clés, associe une réflexion sur l’écriture de l’histoire et l’engagement de l’historien à une analyse profondément originale des rapports entre la France et l’Algérie.
192 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234060517
Prix : 
20.00 €

L'auteur

Benjamin Stora

Stora
Benjamin Stora, historien, professeur des Universités et président du conseil d’orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration, est l’auteur de très nombreux ouvrages, dont, chez Stock : La Dernière Génération d...