Une promenade de santé

Une promenade de santé
Une promenade de santé
Parution : 
14/05/2008
Collection : 
Essais - Documents

Rights available.

Sociologist Christian Baudelot’s books (Le niveau monte, Allez les filles !, etc.) have become reference texts throughout the world. For this book however, he completely changes register. Two years ago he watched his wife Olga, a researcher in her own rights, become dependent on drugs and move progressively and implacably closer to death. Before her, her mother and grand-mother died of the same incurable kidney condition. But Christian Baudelot discovers that his wife and him are ‘compatible’ and decides to give one of his kidneys to his wife. This book is the dual tale of this experience. “I did it for myself!” Claims the donor. “Because I witnessed the suffering of my father-in-law watching his wife wasting away.” But this explanation falls short of the complexity that this book aims to convey. First there is the humorous and precisely depicted account of the participants’ journey to the decision of the transplant. What does it mean to give a part of oneself? Then there is what happens afterward. The obscure emotions that the gift of an organ, and the expectations set by such a gift create. French medicine is reluctant to engage with the complexities of transplants involving live donors.
It is indeed a complex process of which Christian and Olga Baudelot, in all their intellectual awareness, provide a wonderful, deeply affecting testimony. Most crucially, they offer us a poignant and optimistic love story that has a universal appeal.

Christian Baudelot is professor of sociology at the École normale supérieure, and the author of books on education, social inequalities, suicide and happiness at work.
Olga Baudelot is a researcher in pedagogy at the INRP (National Institute for pedagogical research). She is a specialist on cultural programs for young children and heads a comparative study of socialization at nursery schools in France and Japan.

Le sociologue Christian Baudelot (Le Niveau monte, Allez les filles !, etc.), dont les livres, notamment sur les questions d’éducation, font référence dans le monde entier, change ici complètement de registre. 
Voilà deux ans, il a vu sa femme Olga, elle-même chercheuse, atteinte d’une maladie incurable du rein, s’acheminer vers la dépendance et la mort. Comme sa mère et sa grand-mère avant elle. Découvrant qu’ils étaient « compatibles », Christian Baudelot a décidé de donner un rein à sa femme. C’est l’histoire de ce don qu’ils narrent ici à deux voix. 
« Je l’ai fait pour moi ! clame d’abord le donneur. Parce que j’ai vu le calvaire de mon beau-père dont l’épouse s’étiolait. » Mais l’explication est un peu courte et ce livre, précisément, nous invite à la subtilité. 
Il y a d’abord le parcours des combattants. Rapporté avec humour et précision. Il y a ensuite une réflexion profonde sur l’identité, l’intégrité. Qu’est-ce que donner une part de soi, qu’est-ce que soi ?
Et puis il y a l’histoire d’après. De ce qu’on attend du don, de ce que cela déclenche chez l’un et chez l’autre. Des passions obscures qui sont alors mobilisées. 
En France, la médecine est réticente devant le don d’organe entre vivants. Parce que c’est compliqué. Oui, c’est compliqué. Christian et Olga Baudelot nous en font les témoins avec une sincérité magnifique, émouvante, avec une précision d’intellectuels vigilants. Et surtout, ils ont co-écrit une histoire d’amour, la leur, poignante et optimiste, qui donne à leur ouvrage une valeur universelle.
240 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234061354
Prix : 
18.80 €

L'auteur

Christian Baudelot

Baudelot
Christian Baudelot, professeur émérite de sociologie à l’École normale supérieure, est l’auteur d’ouvrages sur l’éducation, les inégalités sociales, le suicide et le bonheur au travail...

Olga Baudelot

Olga Baudelot est ingénieur de recherche à l’INRP, spécialiste de la petite enfance, des actions culturelles à l’égard des jeunes enfants et de la socialisation comparée en crèche en France et au Japon...