Des yeux de soie

Des yeux de soie
Des yeux de soie
Parution : 
14/10/2009
Collection : 
La Bleue
Rights sold to: China (Shanghai 99), Korea (Sodam&Taeil), Italy (Barbès), Lithuania (Baltos Lankos), Russia (Eksmo)




There are times in life when the tiniest thing can alter.
In these nineteen tales by Françoise Sagan there is a bitter-sweetness that catches at the heart. A sweetness that is all the more troubling because the characters in question are almost all fulfilled: not men and women who readily solicit pity, but the sort we envy for their apparent happiness.

It is loneliness that connects these tales, weighing on of them. A loneliness that the author catches and, with a quiet smile, pins it to the wall where we can have a good look at it. And that smile is the way of showing us that, deep down, life and people do not matter all that much…Eyes of silk that caress and reassure, but how much despair are they hiding?

Aged nineteen, Françoise Sagan was propelled to glory with Bonjour Tristesse, which was followed by plays and several other novels. All of them successful.
She wrote her own obituary in the Dictionnaire des écrivains, compiled under the direction of Jérôme Garcin: “Appeared in 1954 with a slender novel, Bonjour Tristesse, which created a scandal worldwide. Her death, after a life and a body of work that were equally pleasant and botched, was a scandal only for herself.”

Il est des moments dans la vie où un rien suffit à faire basculer le destin, où pour moins que rien, un regard, un mot, un paysage, l’homme tranquille se dégoûte soudain de sa tranquillité, la femme fatale rencontre la fatalité, celui qui va tuer se détourne de sa vengeance, celle qui était décidée à quitter son amant l’épouse. 
Il y a, dans ces dix-neuf récits de Françoise Sagan, une douceur amère qui prend au cœur. Douceur d’autant plus angoissante que les personnages mis en cause sont presque tous des gens comblés. Non pas de ces hommes et de ces femmes qui se prêtent à une pitié facile, mais de ceux qu’on envie pour leur apparent bonheur.

D’un doigt léger, sans avoir l’air d’y toucher, Françoise Sagan gratte cette apparence, cette croûte, l’arrache, et voici devant nous, fragiles, inquiets, des gens comme les autres, et si seuls. Car c’est la solitude qui relie entre eux ces récits, pèse sur chacun d’eux. Une solitude que parfois, d’une pirouette, l’auteur attrape pour l’épingler au mur et nous la donner à contempler, dans un sourire. Et ce sourire, c’est la détente, la note de charme, une façon de laisser entendre que la vie et les hommes, au fond, ce n’est pas si sérieux… Des yeux de soie qui caressent et rassurent, mais quel désespoir cachent-ils ?

208 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234063532
Prix : 
16.75 €

L'auteur

Françoise Sagan

Sagan
À dix-neuf ans, Françoise Sagan connaît la gloire avec Bonjour tristesse. Des pièces de théâtre, de nombreux romans ont suivi. Tous ont rencontré le succès. Elle a écrit elle-même sa rubrique nécrologique dans Le Dictionnaire des auteurs, publié sous la direction de Jérôme...