Eugénie

Eugénie
Eugénie
Parution : 
08/01/2020
Collection : 
La Bleue
What if “cretins” weren’t monsters?
 
On the morning of 22 June 1835, a medical expedition sets out to the southern Alps. Among the doctors is Jules, son of the eminent psychiatrist who runs the “idiot women” department of the Grand Hôpital in Paris. Their aim is to intern “cretins”, physically and mentally retarded young women typically found in mountainous regions and much discussed in medical circles and the press of the day. Can alpine cretinism be cured? Should these deformed, feeble-minded creatures be educated?
Jules will meet these women, including young Eugénie, and change his view of them forever.
 
Antoine de Baecque is a historian and teaches at the prestigious École normale supérieure. He worked as editor-in-chief for Cahiers du cinéma, then the culture pages of Libération. He has published essays, including Histoire des crétins des Alpes, (2018), and one previous novel, Les Talons rouges (2017).
 
« Eugénie a seize ans ; elle pourrait en avoir plus, en avoir moins, elle est restée la même depuis ses six ans, même taille, mêmes traits, même corps. Elle a juste forci. Ses jambes sont courtes et larges, ses mains nouées, son ventre proéminent, son crâne volumineux, sa peau rugueuse, épaisse et plissée, ses pommettes saillantes, ses yeux petits, enfoncés dans les orbites, ses narines échancrées, ses lèvres épaisses et pendantes, son cou doublé d’un goitre imposant. La crétine, dans son silence étouffé, git aux confins de la nature humaine. »

Au matin du 22 juin 1835, une expédition part pour les Alpes du sud. Elle est financée par l’asile de la Salpêtrière dans le but de récupérer quelques crétines. Jean-Pierre Falret, l’aliéniste qui dirige le service des idiotes du grand hôpital parisien, tient à interner ces jeunes femmes arriérées physiquement et mentalement, typiques des massifs montagneux, dont la médecine et la presse de l’époque font grand cas. Peut-on guérir le crétinisme alpin ? Doit-on éduquer ces êtres difformes et limités ? Falret veut jauger ses méthodes révolutionnaires à l’aune de cette énigme.

Le récit composé par Antoine de Baecque à partir de documents vrais, fiction dans l’histoire, s’attache à Eugénie, l’une des quatre crétines ramenées des Alpes pour vivre en cobayes au service des Petites Loges. À travers les regards portés sur elle, se révèle une personnalité rare, entre innocence et sauvagerie.
130 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234086531
Prix : 
18.50 €

L'auteur

Antoine de Baecque

Antoine de Baecque est historien, Professeur à l’École normale supérieure. Il a été rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, puis des pages culturelles de Libération et a publié des essais, dont en 2018 une Histoire des...