Pour une vie plus douce

Pour une vie plus douce
Pour une vie plus douce
Parution : 
19/08/2009
Collection : 
La Bleue
At first it is almost banal. The story of a couple dreaming of a better life and letting themselves be seduced by the illusions of a consumerist world.
Bertrand works in the parcel department of the Post Office. Having failed to secure internal promotion, he has no hope of any career advances. Sandrine has a precarious if specialised job. They get married, have a child and set up home in a council flat in Sartrouville. They could live there modestly but have got into the habit of buying whatever they feel like on credit. Why live on the cheap when financial institutions offer a better life? They take out a huge mortgage to buy a bungalow. The father falls for a top-of-the-range gas barbeque and the latest model of eco-friendly wood-burner. Their spiralling debts grind the family down until it falls apart. The man ends up alone with his nine-year-old son. Pursued by creditors and prey to daily humiliations that promise a miserable future, he decides to commit the irreparable.

For a Better Life checks the pulse of our consumer society through the story of a modest family, strangled by debts until their lives turn to tragedy. There is, however, a note of hope and a great deal of humour in this incisive novel which displays admirable humanity and genuine tenderness for its credible, un-flashy and endearing characters. People who have been made vulnerable but manage to cope with a life of injustice and hardship, and prove a magnificent sense of solidarity. Overlaying the main theme is the strong and touching father-son relationship, subtly exploring questions of family ties and of guilt and responsibility.

Philippe Routier was born in Germany in 1958. He has lived in Paris since 1974. He is the author of Le passage à niveau (2006) and Le veilleur du Britannia (2008), both published by Stock. He works for a large transport company.
Au début c’est une histoire presque banale. Celle d’un couple qui rêve d’une vie meilleure et se laisse séduire par les illusions du monde consumériste.
Bertrand travaille sur une plate-forme colis de la Poste. Ayant raté les divers concours de promotion interne, il n’a aucune chance de voir sa carrière évoluer. Sandrine est une ouvrière spécialisée précaire. Ils se marient, ont un enfant et s’installent dans un ILM de Sartrouville. Ils pourraient y vivre modestement mais le couple a pris l’habitude de s’offrir à crédit ce qu’il désire. Pourquoi vivre au rabais alors que des organismes financiers proposent une existence plus douce ? Ils empruntent lourdement pour acheter un pavillon. Le père craque pour un barbecue à gaz ultra luxueux et une cheminée écolo dernier cri. L’engrenage du surendettement broie la famille qui explose. L’homme se retrouve seul avec son fils de neuf ans. Poursuivi par les créanciers, victime d’humiliations quotidiennes qui ne laissent entrevoir qu’un avenir misérable, il décide de commettre l’irréparable.

Pour une vie plus douce prend le pouls de notre société de consommation à travers l’histoire d’une famille modeste, étranglée par les crédits, dont la vie tourne au drame. Cependant il y a de l’espoir et beaucoup d’humour dans ce roman incisif où pointent une belle humanité, une tendresse sincère pour des personnages vrais, pudiques et attachants. Des êtres fragilisés qui s’arrangent avec une vie d’injustices et de malheurs et se révèlent magnifiquement solidaires. En filigrane, la relation du père et du fils, forte et émouvante, pose subtilement les questions des liens familiaux et de la culpabilité.
176 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234062023
Prix : 
15.75 €

L'auteur

Philippe Routier

Routier
Philippe Routier est l’auteur de quatre romans, parus chez Stock : Le Passage à niveau (2006), Le Veilleur du Britannia (2008), Pour une vie plus douce (2009) et Noces de verre (2011).

...