Poser nue à la Havane

Poser nue à la Havane
Poser nue à la Havane
Auteur
Parution : 
22/09/2010
Collection : 
La cosmopolite

« Je hais ce qui est nocturne, je déteste me trouver en situation de ne pas voir où je pose le pied. La Havane palpite, promet, se dilate à mes pieds en glissant sur l’humidité éthérée. Cuba tout entière doit être encore plus loin que ce que je ne peux pas tâter, elle se prolonge et je sens la profonde immensité m’avaler comme la gueule du loup. »

Wendy Guerra a toujours été fascinée par Anaïs Nin. Entre elles, un monde. Et pourtant des similitudes troublantes : la place du père, un certain idéalisme, l’écriture, Cuba et surtout le journal. Comme Anaïs Nin, Wendy Guerra tient un journal depuis l’enfance dans lequel elle enferme sa vie quotidienne. C’est la forme littéraire qu’elle a par ailleurs utilisée dans son premier roman, Tout le monde s’en va.
Nous sommes en 1922. Anaïs Nin part à Cuba sur les traces d’un père absent et fantasmé, à la découverte de la famille paternelle. Dans son journal, peu d’allusions à cette période. De sa plume riche en images saisissantes, Wendy Guerra imagine ce qu’Anaïs a pu ressentir en arrivant sur l’île et superpose ainsi ses pensées apocryphes aux confessions réelles de la jeune Anaïs Nin, restituant ainsi la voix d’une âme à la recherche de son identité : « Je veux commencer à me constituer une Cuba personnelle. Irrévocablement mienne. »

312 pages
Format :
140 x 200 mm
EAN : 
9782234064409
Prix : 
20.30 €

L'auteur

Wendy Guerra

Guerra
Wendy Guerra est née en 1970 à La Havane où elle réside aujourd’hui. Tout le monde s’en va (2008), son premier roman, a été cité par El País comme le meilleur roman en langue espagnole en 2006 et a reçu le prix Bruguera. Elle est également l’auteur de Mère Cuba (2009...
Negra
Mère Cuba
Tout le monde s'en va
Cape May
Sans jamais atteindre le sommet
Invisibles
Les îles aux pins
Christa T.
Tout ce qui nous submerge
Trouble
Portée-la-lumière
Pièges et embûches
Le Mars Club
La marcheuse
Un mariage anglais
Être en vie
Une forêt de laine et d'acier
Le Roi Lear des steppes
La quatrième dimension
Keila la Rouge
Un autre Brooklyn
1947
Harlem Quartet
Si Beale Street pouvait parler
Les pleureuses
Les huit montagnes