Littérature française

« Au moment de rejoindre la maison Stock, et quittant une autre belle maison de littérature, j’ai pensé : quelle en est la couleur, quel en est le visage ? Et c’est bien sûr la Bleue qui m’est apparue, avec sa sobriété, son élégance, et le choix fait uniquement en France d’une seule couleur pour désigner toute une famille d’auteurs. Et quelle famille ! Des voyageurs, des sédentaires, des imaginatifs, de l’autofiction, du réalisme, de la brutalité, de la douceur, des hommes, des femmes.
Tout un mélange qui a donné une partie importante du paysage littéraire français d’aujourd’hui.
Jean-Marc Roberts disait qu’il aimait publier des gens différents, des auteurs qui ne sont pas tous les mêmes. Il avait mille fois raison. Sous la Bleue, ce sont des voix multiples. Je pense que c’est important d’entendre une voix singulière, une différence, un propos venu d’ailleurs (de n’importe quel endroit, de l’Afrique à l’Asie, du Nord au Sud), une vision du monde. C’est rare, c’est précieux. Notre métier consiste à aider cette diversité.
Quand je lis un manuscrit, qu’il s’impose à moi, c’est aussi cette voix que j’entends. J’oublie tout, parfois le bruit du monde s’assourdit. La lecture est une activité asociale, un « vice impuni ». Puis, seulement après, l’éditeur revient, il pense commerce, promotion, succès, et je me dis, allons-y. Et puis on le passe à d’autres, à une équipe, à des libraires, à des lecteurs, on le partage, on le soutient, et si on réussit, cette voix est devenue un concert. Une harmonie. J’espère de tout cœur partager bientôt ces moments avec vous. »

Manuel Carcassonne

Prix littéraires

« Ils étaient deux frères. Le cadet n’avait eu qu’un amour. Un seul amour depuis la jeunesse. Un amour un moment parti. Et puis...
LA CHANSON DE CHARLES QUINT
« En 1999, trois ans après la mort de ma mère, je reçois un coup de fil d’un inconnu. L’homme travaille au musée Beaubourg et s...
La plage de Trouville
Dimanche 1er octobre. Une journée comme les autres aux Bégonias, maison de retraite de la banlieue parisienne. Il est 9h15. Nini la vieille...
NOUS VIEILLIRONS ENSEMBLE
C’est au Costaguana, une république imaginaire d’Amérique latine, que repose l’écrivain B. Osborn. Comme chaque année,...
L'homme sans empreintes
1749. Sébastien Faure a quinze ans. Alors qu’il garde un troupeau de chèvres et de brebis, surgit un cheval au galop qui désarçonne...
DES AMANTS
Elle s’appelle Alice Grangé. Elle a trente ans. Elle n’a presque pas connu sa mère qui a disparu quand elle avait cinq ans...
REVE D AMOUR
En seize fables féroces, Luc Lang saisit et conjugue la brutalité de notre monde contemporain sur tous les tons : c’est drôle, triste...
CRUELS 13
Si un jour tu écrivais cette histoire, tu devrais l’appeler Gründlich. Ce serait un drôle de titre. C’est un mot allemand, pas...
Grundlich
Ils se sont connus à dix-sept ans. Ils étaient tendres et confiants dans leur amour. Après vingt-sept ans de vie commune, c’est un...
L'effacement
C’est l’histoire d’une poignée de secondes, qui va durer toute une vie. Exactement dix-neuf secondes et quatre-vingt-...
19 SECONDES 83 CENTIEMES
À quarante ans, Madeleine vit seule, à Brest. Elle travaille comme agent immobilier, connaît quelques aventures, des « amours de passage...
MADELEINE
Le collectif Qui fait la France ? est né d’indignations communes et de coïncidences. Qu’ils soient auteurs publiés ou débutants...
CHRONIQUE D UNE SOCIETE ANNONCEE

Pages

Pages