Littérature française

« Au moment de rejoindre la maison Stock, et quittant une autre belle maison de littérature, j’ai pensé : quelle en est la couleur, quel en est le visage ? Et c’est bien sûr la Bleue qui m’est apparue, avec sa sobriété, son élégance, et le choix fait uniquement en France d’une seule couleur pour désigner toute une famille d’auteurs. Et quelle famille ! Des voyageurs, des sédentaires, des imaginatifs, de l’autofiction, du réalisme, de la brutalité, de la douceur, des hommes, des femmes.
Tout un mélange qui a donné une partie importante du paysage littéraire français d’aujourd’hui.
Jean-Marc Roberts disait qu’il aimait publier des gens différents, des auteurs qui ne sont pas tous les mêmes. Il avait mille fois raison. Sous la Bleue, ce sont des voix multiples. Je pense que c’est important d’entendre une voix singulière, une différence, un propos venu d’ailleurs (de n’importe quel endroit, de l’Afrique à l’Asie, du Nord au Sud), une vision du monde. C’est rare, c’est précieux. Notre métier consiste à aider cette diversité.
Quand je lis un manuscrit, qu’il s’impose à moi, c’est aussi cette voix que j’entends. J’oublie tout, parfois le bruit du monde s’assourdit. La lecture est une activité asociale, un « vice impuni ». Puis, seulement après, l’éditeur revient, il pense commerce, promotion, succès, et je me dis, allons-y. Et puis on le passe à d’autres, à une équipe, à des libraires, à des lecteurs, on le partage, on le soutient, et si on réussit, cette voix est devenue un concert. Une harmonie. J’espère de tout cœur partager bientôt ces moments avec vous. »

Manuel Carcassonne

Prix littéraires

« Beaucoup d’écrivains ont parlé de la joie, mais comme l’illumination d’un instant destiné à s’évanouir ou déjà...
UN HOMME SANS LARMES
Au moment où naît le narrateur, le 14 mai 1961 à Vincennes, son père entre en cure de sommeil à cause d’une dépression. Et c’...
Juste né
« Arnold Duplancher croise la vie de Marianne Denicourt en 1990. Il n’est alors qu’un aspirant du cinéma qui cherche des...
MAUVAIS GENIE
C’est l’histoire d’un homme qui rajeunit. Sans raison apparente et surtout sans la moindre volonté. Il a 40 ans, il est...
PHYSIQUE
Six personnages viennent déposer devant un interlocuteur silencieux qu’ils appellent « Votre Hauteur » : Solange Lasserre la...
LA VIE PARLEE
Au lieu des larmes, il y a donc un livre, le premier livre à caractère autobiographique d’Éric Halphen, qui s’est rendu célèbre...
AU LIEU DES LARMES
L'Original , c'est Bernard, dit La Bernouille, intérimaire chronique, fou de liberté, drogué sexuel. « Quatre épouses, mille prostituées...
L ORIGINAL
Rapatrié d’Afrique, Hugo, le narrateur revient au village où il a passé les étés de son enfance. Alice Almeida, une femme qu’il...
LE VENT DANS LA MAISON
Un homme regarde, sur un écran, des scènes pornographiques. Mais ce ne sont pas des acteurs qui jouent la comédie. La jeune femme qui se...
Comme si notre amour était une ordure
À bout de ressources, après plusieurs mois passés dans la rue, Marie part vivre à la campagne. Elle laisse à Paris sa fille de cinq ans,...
J AI NOM SANS BRUIT
En septembre 1984, le narrateur effectue sa rentrée au lycée Toulouse-Lautrec. Il fait la connaissance d’Éric, jeune homme singulier...
ENTERREMENT DE VIE DE GARCON
Veilleur dans un centre commercial, il traquait les clients derrière son écran de surveillance. Licencié pour avoir agressé une jeune fille...
L'homme exemplaire

Pages

Pages