Littérature française

« Au moment de rejoindre la maison Stock, et quittant une autre belle maison de littérature, j’ai pensé : quelle en est la couleur, quel en est le visage ? Et c’est bien sûr la Bleue qui m’est apparue, avec sa sobriété, son élégance, et le choix fait uniquement en France d’une seule couleur pour désigner toute une famille d’auteurs. Et quelle famille ! Des voyageurs, des sédentaires, des imaginatifs, de l’autofiction, du réalisme, de la brutalité, de la douceur, des hommes, des femmes.
Tout un mélange qui a donné une partie importante du paysage littéraire français d’aujourd’hui.
Jean-Marc Roberts disait qu’il aimait publier des gens différents, des auteurs qui ne sont pas tous les mêmes. Il avait mille fois raison. Sous la Bleue, ce sont des voix multiples. Je pense que c’est important d’entendre une voix singulière, une différence, un propos venu d’ailleurs (de n’importe quel endroit, de l’Afrique à l’Asie, du Nord au Sud), une vision du monde. C’est rare, c’est précieux. Notre métier consiste à aider cette diversité.
Quand je lis un manuscrit, qu’il s’impose à moi, c’est aussi cette voix que j’entends. J’oublie tout, parfois le bruit du monde s’assourdit. La lecture est une activité asociale, un « vice impuni ». Puis, seulement après, l’éditeur revient, il pense commerce, promotion, succès, et je me dis, allons-y. Et puis on le passe à d’autres, à une équipe, à des libraires, à des lecteurs, on le partage, on le soutient, et si on réussit, cette voix est devenue un concert. Une harmonie. J’espère de tout cœur partager bientôt ces moments avec vous. »

Manuel Carcassonne

Prix littéraires

Publié peu avant la rupture définitive d'avec Breton et le surréalisme, rédigé pour sa majeure partie durant la "triste et noire" année...
Persécuté, persécuteur
Quelle femme et quel écrivain furent plus mal jugés qu'Elsa Triolet ? Froide calculatrice prenant dans ses rêts le trop fragile Aragonà...
Ecrits intimes 1912-1939
La Passion Savinsen Le froid tombe très tôt en cet automne 1941. Dans la grande maison de Norhogne réquisitionnée par les Allemands, Jeanne...
La Passion Savinsen - Prix Victor Rossel
Rédigés au fil de l'année 1933, parallèlement aux Cloches de Bâle , recueillis en février 1934 pour être dédiés aux contre-manifestants "...
Hourra l'Oural
Balades, flâneriesà Je cherche le mot le plus léger pour dire ce que furent ces instants volés au ciel de Normandie. Oui, tout autour de...
Les Chemins nous inventent
Les Chambres, poème du temps qui ne passe pas a été publié en 1969. Aragon, qui en avait commencé l'écriture en 1968, l'a, dans une courte...
Les Chambres
Marthe a soixante-dix ans. On pourrait croire que ce n?est plus un âge pour la passion. Pourtant, c?en est une qu?elle va vivre avec Félix...
LA FEMME COQUELICOT
Christine Daure-Serfaty La femme d'Ijoukak Quelle est cette femme qui, au temps des Français, promenait sa démence solitaire dans les...
La Femme d'Ijoukak
"L'oeuvre de Faulkner m'a toujours paru être ainsi : une révélation différée (sans qu'il y eût là quoi que ce soit à voir avec le suspense...
Faulkner Mississippi
Pour Solange, belle, la cinquantaine comblée, un métier, un amant, tout va basculer un jour, dans la rue, avec la rencontre d'une vieille...
La Dame en bleu
Le printemps n'en sera que plus beau Ce roman, inédit en France et publié en Algérie en 1986, a été écrit dans les années soixante-dix. Il...
Le Printemps n'en sera que plus beau
Petit Bodiel, grand conte traditionnel peul, restitué par Amadou Hampâté Bâ dans un style plein de saveur et d'humour, retrace les...
Petit Bodiel et autres contes de la savane

Pages

Pages