LES TROIS EXILS JUIFS D'ALGERIE

LES TROIS EXILS JUIFS D'ALGERIE
LES TROIS EXILS JUIFS D'ALGERIE
Parution : 
13/09/2006
Collection : 
Essais - Documents

The idea for this book was born one morning in November 2004 when for the first time, Benjamin Stora took his son to Khenchela, a small city in the east of Algeria where his own father’s family comes from. Journeying between memory and history, individual quest and historical investigation, using personal and unexploited archives, the book reconstructs the three successive journeys into exile that have shaped the destiny of the Jews in Algeria. In less than a century, they had to leave what had become familiar environments again and again. They moved away from their Jewish roots in Islamic land when the Crémieux law of 1870, granting them French citizenship, opened the door to assimilation. But they were rejected from the French community by the Vichy laws from 1940 to 1943. Then they abandoned the Algerian soil in the independence war exodus of 1962.
Through this affecting and thorough essay, enriched with unknown archives, we discover the originality of the Algerian Judaism, deeply attached to the idea of French republicanism yet steeped in religious traditions, as well as the complexity and ambiguity of the relations between Jews and Muslims.

A well known specialist of Maghreb history and a lecturer at the INALCO (the Institute for Eastern Studies), Benjamin Stora has written over 20 books including La gangrène et l’oubli, La mémoire de la guerre d’Algérie (La Découverte, 1991), Ils venaient d’Algérie. L’immigration algérienne en France (Fayard, 1992), Appelés en guerre d’Algérie (Gallimard, 1997), La guerre invisible (Presses de Sciences Po, 2001), Algérie, Maroc. Histoires parallèles, destins croisés (Maisonneuve & Larose, 2002). La dernière génération d’octobre was published by Stock in 2003.

L'idée de ce livre est née un matin de novembre 2004, quand Benjamin Stora, accompagné de son fils, s'est rendu pour la première fois à Khenchela, petite ville de l'est algérien d'où vient sa famille paternelle. Voyageant entre mémoire et histoire, quête personnelle et enquête historique, sources privées et archives inexplorées, il reconstitue les trois exils qui ont marqué le destin des Juifs d'Algérie. En moins d'un siècle en effet, ils sont sortis par trois fois de ce qui était jusque-là leur univers familier. Il se sont éloignés de la vie juive en terre d'islam quand le décret Crémieux de 1870, faisant d'eux des citoyens français, les a mis sur la voie de l'assimilation. Ils ont été rejetés hors de la communauté française de 1940 à 1943 avec les lois de Vichy. Et ils ont quitté les rives algériennes avec l'exode de 1962. A travers cet essai historique sensible et rigoureux, enrichi de documents inédits, on découvre l'originalité de ce judaïsme algérien à la fois passionnément attaché à la République française et profondément pétri de traditions religieuses, mais aussi la complexité et les ambiguïtés des relations entre Juifs et Musulmans.
240 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234058637
Prix : 
21.50 €

L'auteur

Benjamin Stora

Stora
Benjamin Stora, historien, professeur des Universités et président du conseil d’orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration, est l’auteur de très nombreux ouvrages, dont, chez Stock : La Dernière Génération d...