Le tailleur de Relizane

Le tailleur de Relizane
Le tailleur de Relizane
Parution : 
19/08/2020
Collection : 
La Bleue
“Algeria, 1958: my grandfather was Jewish and a tailor by trade. He had to give up everything.”
 
When someone knocks at Marcel’s door in the middle of the night, he fears for his life and those of his wife and children. A bag is pulled over his head, he is bundled into a truck and driven into the desert. Will he be killed or released?
Three days later, he returns to Relizane safe and sound. His family wonder what his safe return means. What forfeit has he paid and who to? His wife Viviane, his brothers, mother and neighbours all question him. But he says nothing.
When a young Arab apprentice turns up outside his shop, Marcel realises that sooner or later he will have to leave his country. But even in France, where he makes a new life for himself, he never gives up the wild hope of returning to his shop in Relizane…
 
 
Olivia Elkaim was born in 1976. She is the author of several novels, including Je suis Jeanne Hébuterne, published by Stock and translated into German and Spanish. In The tailor of Relizane, she explores her own family’s story. A heart-wrenching story of redemption.
Relizane, pendant la guerre d’Algérie. Lorsqu’en pleine nuit, on frappe à la porte, Marcel, le grand-père d’Olivia Elkaim, craint pour sa vie et celles de sa femme et de leurs deux enfants. On lui enfile une cagoule sur la tête, il est jeté dans un camion et emmené dans le désert. Va-t-il être condamné à mort ou gracié ? Il revient sain et sauf à Relizane trois jours plus tard, et ses proches se demandent quel est le secret de ce sauf-conduit. A quoi a-t-il collaboré ? Quels gages a-t-il donné et à qui ? Viviane, son épouse, ses frères, sa mère, ses voisins, tous questionnent le tailleur juif. Mais il garde le silence. Quand un jeune apprenti arabe se présente devant son échoppe, Marcel comprend que tôt ou tard, il lui faudra quitter son pays natal. 

Après ce début d’une folle intensité romanesque, Olivia Elkaim retrace l’histoire de sa famille, l’exil des siens, leur arrachement à cette terre africaine, et leur fuite chaotique vers une France où rien ne les attend - ni confort, ni sympathie, ni même aucune aide administrative. 

Ces valeureux que le soleil caressait il y a peu, deviennent des réprouvés qui ne connaîtront que l’ombre d’une cave humide à Angers. Les grands-parents d’Olivia Elkaim, Viviane et Marcel, sont deux magnifiques personnages, entre Albert Cohen et Anna Magnani, qui ne cesseront de rêver d’échapper à cette triste France. 

Au-delà de tout ce que nous savons du retour d’une famille pied-noire en métropole, au-delà du drame humain, familial, politique, souvent commenté par les historiens, Olivia Elkaim explore sa part algérienne, juive, lyrique, à la fois enchantée et hantée, que son père Pierre avait tenté en vain de lui transmettre.
Par ce livre qui rend hommage à ses ancêtres, et à travers la photographie jaunie d’une grand-tante, retrouvée par hasard dans le cimetière juif de Relizane, elle se révèle aussi à elle-même. 
352 pages
EAN : 
9782234086173
Prix : 
20.90 €

L'auteur

Olivia Elkaim

Elkaim
D’origine algérienne, journaliste chargée de la bioéthique au journal La Vie, romancière, Olivia Elkaim est l’auteure entre autres de Nous étions une histoire (Stock, 2014) et de Je suis Jeanne Hébuterne (Stock, 2017...

Agenda

Elkaim
05 Décembre 2020
Elkaim
23 Octobre 2020