Le tour d'écrou

Le tour d'écrou
Le tour d'écrou
Ecrivain
Traduit par
Parution : 
16/02/1999
Collection : 
La cosmopolite
Le tour d'écrou est sans doute le plus célèbre des récits de Henry James. Récit, c'est-à-dire plus qu'une nouvelle et moins qu'un roman : l'exacte mesure pour mener à son terme la plus perfide stratégie narrative qu'on puisse imaginer.
Car que raconte Le tour d'écrou ? L'histoire de deux enfants que viennent hanter sous les yeux désespérés d'une jeune gouvernante impuissante les fantômes dépravés qui se jouent de leur innocence envoûtée ? Ou l'histoire d'une jeune femme qu'un mélange d'éducation rigoriste et de vagues rêveries sentimentales mène à la névrose hallucinatoire, et que l'obsession du mal - on voudrait que l'anglais permît le même jeu de mots que le français - conduit à un délire où un garçon de dix ans trouve la mort ? Histoire de fantômes ou histoire de fantasmes ?
L'auteur, avec une virtuosité diabolique, ne choisit pas entre ces interprétations, préférant donner, jusqu'à la dernière ligne de son récit, un "tour d'écrou" de plus à l'angoisse de son lecteur.
Né à New York en 1843 dans une famille de négociants et de lettrés, Henry James, après avoir vécu à Paris - où il rencontre Tourguéniev et Flaubert -, avait choisi dès 1876 de vivre en Angleterre. Il y est mort en 1916.
243 pages
Format :
110 x 180 mm
EAN : 
9782234051393
Prix : 
9.35 €

L'auteur

Henry James

Henry James est né à New York en 1843. Les Ambassadeurs, Les Ailes de la colombe et Washington Square font partie de ses romans les plus connus. Il est mort à Londres en 1916.
L'autel des morts
Impressions d'une cousine
Les papiers de Jeffrey Aspern
Le Regard aux aguets
Carnets de New York
Wuhan, ville close
Aria
Un mariage en dix actes
L'été des oranges amères
Quatre amours
Meurtres à Atlanta
Le charlatan
Le petit-fils
Je crois que tu me plais
Dix-neuf femmes, les Syriennes racontent
L'ami
Sainte Rita
Cape May
Sans jamais atteindre le sommet
Invisibles
Les îles aux pins
Christa T.
Tout ce qui nous submerge
Trouble