Littérature française

« Au moment de rejoindre la maison Stock, et quittant une autre belle maison de littérature, j’ai pensé : quelle en est la couleur, quel en est le visage ? Et c’est bien sûr la Bleue qui m’est apparue, avec sa sobriété, son élégance, et le choix fait uniquement en France d’une seule couleur pour désigner toute une famille d’auteurs. Et quelle famille ! Des voyageurs, des sédentaires, des imaginatifs, de l’autofiction, du réalisme, de la brutalité, de la douceur, des hommes, des femmes.
Tout un mélange qui a donné une partie importante du paysage littéraire français d’aujourd’hui.
Jean-Marc Roberts disait qu’il aimait publier des gens différents, des auteurs qui ne sont pas tous les mêmes. Il avait mille fois raison. Sous la Bleue, ce sont des voix multiples. Je pense que c’est important d’entendre une voix singulière, une différence, un propos venu d’ailleurs (de n’importe quel endroit, de l’Afrique à l’Asie, du Nord au Sud), une vision du monde. C’est rare, c’est précieux. Notre métier consiste à aider cette diversité.
Quand je lis un manuscrit, qu’il s’impose à moi, c’est aussi cette voix que j’entends. J’oublie tout, parfois le bruit du monde s’assourdit. La lecture est une activité asociale, un « vice impuni ». Puis, seulement après, l’éditeur revient, il pense commerce, promotion, succès, et je me dis, allons-y. Et puis on le passe à d’autres, à une équipe, à des libraires, à des lecteurs, on le partage, on le soutient, et si on réussit, cette voix est devenue un concert. Une harmonie. J’espère de tout cœur partager bientôt ces moments avec vous. »

Manuel Carcassonne

Prix littéraires

Un village de Pologne en 1942: Tereska a 15 ans. Elle est juive. Après l'arrestation de ses parents, elle est amenée dans la ville voisine...
Combien d'enfants
Entré en écriture par la voie de la poésie (Femmes prodiges, en 1984) , François Emmanuel y est toujours resté fidèle. Il livre ici trente-...
Portement de ma mère
La petite fille qui est l'héroine de ce récit décrit ses sensations et ses émotions. Juste après la mort du père, une vache est apparue...
Après
Les brefs textes rassemblés dans Nous grandissons décrivent une enfance des années 60, aux reflets de cuivre des boulons que la famille...
Nous grandissons
Il célébrera son 65ème anniversaire le 11 avril prochain. Il n'a pas d'héritier connu. Pourtant, il a cent quarante-trois enfants. Le...
L INSEMINATEUR
Trois récits (Le Garrot, Lahore et Iris) sont rassemblés sous ce titre des Hautes oeuvres. Le troisième est inédit, les deux premiers...
LES HAUTES OEUVRES
C'est le récit d'un voyage d'une quinzaine de jours : Paris-Turin par la nationale 6. Un voyage qui emprunte la route des années cinquante...
N6
"Le Cherche-Midi m'attendait dans le noir, vers six heures du matin en hiver. J'étais seule comme jamais au monde. Chaque pièce avait son...
CHERCHE-MIDI
« Je deviens Brio. Être la première en tout. Être un garçon avec la grâce d'une fille. Brio pour toute l'Algérie. Brio contre toute la...
GARCON MANQUE
"Je cherche Jeanne Valade, je fais chercher Jeanne Valade, il s'agit de ma mère, on m'a dit que c'est le nom de ma mère, quelqu'un la...
Jeanne, Jeanne, Jeanne
« On ne sait rien à propos de la naissance de Muriel Ortisveiler. Elle serait née au coin d'une rue, se serait détachée d'un mur de pierre...
Birth days
« Nous sommes à Istanbul. C'est aujourd'hui dimanche mais personne n'est sorti. Les gens ne partent pas, ne sont pas sur les routes, les...
Le Recensement

Pages

Pages