Littérature française

« Au moment de rejoindre la maison Stock, et quittant une autre belle maison de littérature, j’ai pensé : quelle en est la couleur, quel en est le visage ? Et c’est bien sûr la Bleue qui m’est apparue, avec sa sobriété, son élégance, et le choix fait uniquement en France d’une seule couleur pour désigner toute une famille d’auteurs. Et quelle famille ! Des voyageurs, des sédentaires, des imaginatifs, de l’autofiction, du réalisme, de la brutalité, de la douceur, des hommes, des femmes.
Tout un mélange qui a donné une partie importante du paysage littéraire français d’aujourd’hui.
Jean-Marc Roberts disait qu’il aimait publier des gens différents, des auteurs qui ne sont pas tous les mêmes. Il avait mille fois raison. Sous la Bleue, ce sont des voix multiples. Je pense que c’est important d’entendre une voix singulière, une différence, un propos venu d’ailleurs (de n’importe quel endroit, de l’Afrique à l’Asie, du Nord au Sud), une vision du monde. C’est rare, c’est précieux. Notre métier consiste à aider cette diversité.
Quand je lis un manuscrit, qu’il s’impose à moi, c’est aussi cette voix que j’entends. J’oublie tout, parfois le bruit du monde s’assourdit. La lecture est une activité asociale, un « vice impuni ». Puis, seulement après, l’éditeur revient, il pense commerce, promotion, succès, et je me dis, allons-y. Et puis on le passe à d’autres, à une équipe, à des libraires, à des lecteurs, on le partage, on le soutient, et si on réussit, cette voix est devenue un concert. Une harmonie. J’espère de tout cœur partager bientôt ces moments avec vous. »

Manuel Carcassonne

Prix littéraires

« Il ne sera donc plus jamais là, dans ce grand appartement un peu sombre, rue Guénégaud, où j’allais quelquefois, timide, pour le...
Le père Dutourd
Nous sommes dans les années 1960. Le narrateur est un petit garçon qui quitte l’école primaire. Il entre en sixième, au collège...
LA FAUSSE PORTE
Née en 1881, la plus riche héritière d’Italie est morte en 1957, fouillant les poubelles de Londres. Luisa Amman, dite « La Casati...
LA CASATI
L'APPEL DE LA TRANSE Catherine Clément April 2011, 220 pages L’appel de la transe est un livre magnifique qui nous conduit aux...
L'appel de la transe
Vous êtes français(e) parce que (cochez la case correspondante ) Vous êtes né(e) en France et l’un au moins de vos parents est né en...
NATION PIGALLE
La bibliothèque du docteur Lise est l’histoire d’une cancérologue, de nos jours, à Paris, qui vivrait moins bien, qui...
LA BIBLIOTHEQUE DU DOCTEUR LISE
Au début de l’été, Céleste retrouve Paul qu’elle n’a pas vu depuis quinze ans. Il était son professeur de philosophie,...
LA VOIX DES ETRES AIMES
Comment se raconter en racontant les autres ? Comment choisir les meilleurs moments de sa vie, les plus doux et les plus durs, les plus...
Plans rapprochés
Certains écrivains, au gré de leurs publications, nous donnent volontiers de leurs nouvelles à travers chacun de leur livre ; ils n'...
LA COMPAGNIE DES FEMMES
« Comme je viens d’une époque, voire d’un monde, où chacun jurait de rester éternellement fidèle à ses convictions, je me suis...
FONTENOY NE REVIENDRA PLUS RENAUDOT ESSAI 11
« Il y a beaucoup d’enfants qui ne naissent jamais, et des adultes qu’on n’a pas mis au monde. La mort a fermé les yeux...
J'attends
« On peut bien dire qu’on est malheureux, mais on ne peut pas dire le malheur. Il n’y a pas de malheur dans le mot malheureux...
PHILIPPE

Pages

Pages