Littérature française

« Au moment de rejoindre la maison Stock, et quittant une autre belle maison de littérature, j’ai pensé : quelle en est la couleur, quel en est le visage ? Et c’est bien sûr la Bleue qui m’est apparue, avec sa sobriété, son élégance, et le choix fait uniquement en France d’une seule couleur pour désigner toute une famille d’auteurs. Et quelle famille ! Des voyageurs, des sédentaires, des imaginatifs, de l’autofiction, du réalisme, de la brutalité, de la douceur, des hommes, des femmes.
Tout un mélange qui a donné une partie importante du paysage littéraire français d’aujourd’hui.
Jean-Marc Roberts disait qu’il aimait publier des gens différents, des auteurs qui ne sont pas tous les mêmes. Il avait mille fois raison. Sous la Bleue, ce sont des voix multiples. Je pense que c’est important d’entendre une voix singulière, une différence, un propos venu d’ailleurs (de n’importe quel endroit, de l’Afrique à l’Asie, du Nord au Sud), une vision du monde. C’est rare, c’est précieux. Notre métier consiste à aider cette diversité.
Quand je lis un manuscrit, qu’il s’impose à moi, c’est aussi cette voix que j’entends. J’oublie tout, parfois le bruit du monde s’assourdit. La lecture est une activité asociale, un « vice impuni ». Puis, seulement après, l’éditeur revient, il pense commerce, promotion, succès, et je me dis, allons-y. Et puis on le passe à d’autres, à une équipe, à des libraires, à des lecteurs, on le partage, on le soutient, et si on réussit, cette voix est devenue un concert. Une harmonie. J’espère de tout cœur partager bientôt ces moments avec vous. »

Manuel Carcassonne

Prix littéraires

Modeste secrétaire, élevant seule son fils, Marylou est très en retard pour une importante réunion de travail. Coincée dans les...
PROVIDENCE
Quand elle débarque à Lyon pour devenir enseignant-chercheur, Juliette Canard ne sait pas encore que le monde universitaire est un milieu...
Qui trop embrasse
« Il me semble souvent que j’écris des romans comme le ferait un cinéaste, et j’ai eu le sentiment très net de réaliser mon...
PETITE FABRIQUE DES REVES ET DES REALITES
Itzhak Gersztenfeld est né à Varsovie en 1904, dernier d’une famille de neuf enfants. C’est le plus blond, le plus doux, le...
ITSIK
1760 : la Compagnie de Jésus, objet de calomnies et de mesures de répression, craint d’être chassée de Chine où elle est présente...
Le rideau de jade
« Ils étaient deux frères. Le cadet n’avait eu qu’un amour. Un seul amour depuis la jeunesse. Un amour un moment parti. Et puis...
LA CHANSON DE CHARLES QUINT
« En 1999, trois ans après la mort de ma mère, je reçois un coup de fil d’un inconnu. L’homme travaille au musée Beaubourg et s...
La plage de Trouville
Dimanche 1er octobre. Une journée comme les autres aux Bégonias, maison de retraite de la banlieue parisienne. Il est 9h15. Nini la vieille...
NOUS VIEILLIRONS ENSEMBLE
C’est au Costaguana, une république imaginaire d’Amérique latine, que repose l’écrivain B. Osborn. Comme chaque année,...
L'homme sans empreintes
1749. Sébastien Faure a quinze ans. Alors qu’il garde un troupeau de chèvres et de brebis, surgit un cheval au galop qui désarçonne...
DES AMANTS
Ça aura pris cinq ans, mais nous y sommes. Après Dieu et nous seuls po uvons, après Un loup est un loup et En avant comme av ant, voici le...
Même le mal se fait bien
Elle s’appelle Alice Grangé. Elle a trente ans. Elle n’a presque pas connu sa mère qui a disparu quand elle avait cinq ans...
REVE D AMOUR

Pages

Pages