Un travail comme un autre

Un travail comme un autre
Parution : 
24/08/2016
Collection : 
La cosmopolite
« On naît avec quelque chose dans les veines, pour mon  père, c’était le charbon, pour Marie, c’est la ferme, pour moi  un puissant courant électrique. » 

Roscoe T Martin est fasciné par cette force plus vaste que  tout, plus grande que lui, qui se propage avec le nouveau  siècle : l’électricité. Il s’y consacre, en fait son métier.  Un travail auquel il doit pourtant renoncer lorsque Marie,  sa femme, hérite de l’exploitation familiale. Année après  année, la terre les trahit. Pour éviter la faillite, Roscoe  a soudain l’idée de détourner une ligne électrique de  l’Alabama Power. L’escroquerie fonctionne à merveille,  jusqu’au jour où son branchement sauvage coûte la vie  à un employé de la compagnie..

« Un premier roman exceptionnel,  porté par une langue sincère, directe et suave. »
Kevin Powers.

« L’univers de ce roman exquis  – les années 1920, en Alabama –  ne m’a pas quittée depuis que je l’ai refermé.  C’est magnifique, douloureux, original,  et si juste dans ses moindres détails.  Touffu, plein de terreur et de beauté. »  Fiona McFarlane

« C’est assurément un travail pas comme  les autres en ce que l’humanité et l’optimisme  survivent même dans les endroits  les plus sombres – la cellule d’un pénitencier,  la galerie d’une mine, la décomposition  d’un mariage et la terre impitoyable. »  Jim Crace

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Carine Chichereau
344 pages
Format :
135 x 215 mm
EAN : 
9782234079793
Prix : 
21.50 €

L'auteur

Virginia Reeves

Reeves
Virginia Reeves a publié ses premiers textes dans The Common et The Baltimore Review et a été finaliste du Tennessee Williams Fiction Contest. Elle enseigne la littérature, l’écriture et la...
Origines
Soeurs
Carnets de New York
Wuhan, ville close
Aria
L'été des oranges amères
Un mariage en dix actes
Quatre amours
Meurtres à Atlanta
Le charlatan
Le petit-fils
Je crois que tu me plais
Dix-neuf femmes, les Syriennes racontent
Sainte Rita
L'ami
Cape May
Sans jamais atteindre le sommet
Invisibles